Pourquoi je ne créée pas plus de patrons moi-même ?


Comme vous l'avez remarqué, j'utilise beaucoup de patrons de créatrices comme CholyKnight, BeeZeeArt ou SylenisCrafts. Je n'ai réalisé que très peu de patrons moi-même, et c'est quelque chose que je déplore beaucoup. Aujourd'hui je voulais vous expliquer plus en détails les raisons qui font que je crée très peu voire pas du tout de modèles. Pas que j'ai à me justifier : après tout les patrons dont je me sers sont là pour ça, ils sont d'excellente qualité, versatiles, permettent de créer plein de choses, et il n'y absolument aucune honte à s'en servir.

Toutefois mes difficultés avec le patronage ont des explications un peu "complexes" et j'avais à cœur d'en parler, pour que vous compreniez mieux, notamment les personnes à qui j'ai refusé de supers projets car je n'avais pas le patron, et aussi pour faire relativiser d'autres personnes qui auraient des difficultés (ou non).  

Certaines personnes qui me suivent le savent, je suis autiste. Ce trouble s'accompagne souvent des "petites" (c'est faux, elles sont pas petites xD) comorbidités et pour ma part il y a notamment la dyspraxie visuospatiale ainsi que l'anxiété de performance. 

La dyspraxie c'est un trouble qui se caractérise par des difficultés à appréhender l'espace autour de soi, et son corps dans cet espace. Parmi les dyspraxiques j'ai un peu de chance : ma motricité est à peu près ok, même si par exemple je me cogne très souvent car je me rends pas bien compte de la place que j'occupe dans mon environnement.
Mes difficultés sont surtout mentales : j'ai énormément de mal à visualiser et à appréhender les volumes, les proportions. Je ne sais d'ailleurs absolument pas dessiner à moins de très gros efforts qui me coutent beaucoup (fatigue, migraine...). Du coup pour créer des patrons c'est très difficile. C'est possible, bien sûr, le handicap n'a jamais empêché personne de faire quoi que ce soit, mais ça demande un investissement supérieur à la moyenne, beaucoup de temps, d'énergie, d'effort, plus de ratés.

Concernant l'anxiété, je souffre d'un TAG (trouble anxieux généralisé) avec notamment ce que j'ai évoqué plus haut, l'anxiété de performance. Vous connaissez sûrement, c'est quand on se met tellement la pression qu'on arrive même pas à commencer quelque chose par peur de rater. Lorsque j'essaye de créer un patron, cette anxiété devient exponentielle, jusqu'à la paralysie. Je n'arrive tout simplement pas à avancer sur mon patron parce que j'ai du mal, que j'ai raté une fois, que j'ai peur de pas réussir. Alors travailler sur un patron en ayant une personne derrière qui attend sa commande... J'ai essayé une fois, avec une personne très gentille, au bout de deux mois sans réussir à travailler dessus j'ai du annuler.

J'ai très envie d'apprendre, grâce à la multitude de ressources sur internet, vraiment. Mais malheureusement ça me prendrait trop de temps et d'énergie et je ne pourrais plus vraiment entretenir la boutique en parallèle. Pour le moment j'ai donc du faire un choix : travailler "exclusivement" avec des patrons existant, pour réussir à m'en sortir. Et ça marche ! Et tout ce que je fabrique me plait, et me fait plaisir ! Mais voilà, j'ai toujours ce petit regret de ne pas encore pouvoir créer mes modèles et """me démarquer""" un peu plus. 

Lorsque j'ai arrêté mes études, je faisais des peluches depuis plusieurs mois et j'ai décidé de me lancer là dedans à temps plein : je ne regrette pas, et la vérité c'est que mon rêve depuis enfant c'est de coudre, tranquillement, chez moi. Cependant en quelques mois on ne peut pas tout apprendre et tout maîtriser, j'ai appris et j'apprends encore sur le tas, avec vous, grâce aux commandes que vous me passez. Je vous en suis infiniment reconnaissante, et ça sera sûrement grâce à tout ce travail, et grâce à vous qu'un jour je pourrais me dédier à l'apprentissage approfondi du patronage pour être encore plus créative et pouvoir développer encore plus mon univers. En attendant, et notamment pour m'en sortir un minimum financièrement, je continuerai à travailler sur ce modèle là, avec des patrons qui existent.

Désolée pour ce gros pavé mais vraiment, j'avais envie d'en parler, même si j'aime pas du tout m'épancher encore moins "devant tout le monde", aaaaaaah. Mais j'essaye d'exorciser mon syndrome de l'imposteur, de mieux accepter la façon dont je travaille, et de me laisser le temps d'avoir du temps justement, et des ressources, de l'énergie, pour faire "plus".

Si par hasard vous voudriez me filer un petit coup de pouce, vous pouvez vous joindre à la communauté Tipeee : vous aurez accès aux coulisses des préparations de la boutique (wip, projets, vente prioritaire...), et vous serez inscrits pour le giveaway mensuel.

Merci de m'avoir lu et à très vite ♥